1-877-945-4777

La consommation et l'abus d'alcool et de drogues

Si vous êtes enceinte ou essayez de le devenir, il est important pour vous de savoir que boire de l'alcool et fumer sont dommageables pour votre bébé en développement. Les médicaments et drogues aussi peuvent être nocifs, alors il est important de parler à votre fournisseur de soins de santé avant de prendre tout médicament, même les médicaments en vente libre comme le sirop contre la toux et les relaxants musculaires. L'alcool, le tabac, les médicaments et les drogues peuvent nuire à votre bébé en développement.

Si vous êtes déjà enceinte et sentez que vous n'êtes pas capable d'arrêter votre consommation de substances, voyez votre médecin, votre infirmière praticienne ou votre sage-femme immédiatement pour parler des soutiens que vous pourriez recevoir. Le Manitoba a de nombreux programmes qui peuvent vous aider à cesser de fumer, de boire ou de prendre de la drogue, ou à diminuer votre consommation. C'est particulièrement important quand vous êtes enceinte parce que la consommation de substances peut nuire au développement de votre bébé et causer des déficiences et des difficultés qui l'affecteront pendant toute sa vie. Arrêter ou diminuer votre consommation de substances à n'importe quel moment est bon pour votre bébé. Il n'est jamais trop tard.

Il peut être difficile d'arrêter de vous-même. Demandez de l'aide et du soutien à votre fournisseur de soins de santé, votre sage-femme, d'autres professionnels, vos amis, aux membres de votre famille et à toutes les autres personnes qui peuvent vous donner le soutien dont vous avez besoin.

Le Manitoba a une grande variété de ressources pour aider les femmes à cesser de consommer des substances nocives pendant leur grossesse, qui vont de services communautaires aux programmes de soins en établissement. Pour avoir plus de renseignements sur ce que vous pouvez faire pour mener une grossesse saine, communiquez avec Enfants en santé Manitoba.

Pour avoir plus de renseignements sur la consommation de substances, un bon point de départ est la Fondation manitobaine de lutte contre les dépendances (en anglais seulement).