1-877-945-4777

Oh! bébé! Devenir parent implique souvent de grands changements et peut causer beaucoup de stress, d'excitation, de crainte, d'inquiétude et de joie. Toute relation intime vit de nombreux changements au fil du temps et le changement qu'entraîne le fait de devenir parents peut être particulièrement difficile pour un couple.

Vous pouvez ne pas être d'accord sur certains choix parentaux ou avoir de la difficulté à accepter ce que votre partenaire considère comme étant les meilleurs arrangements de couchage. Ne vous en faites pas. Il est normal d'avoir des idées ou des attentes différentes. Vous pourriez peut-être parler à votre partenaire de ce qui vous préoccupe, en prenant soin que chacun de vous ait la possibilité d'exprimer ses pensées et ses sentiments sur le sujet. L'arrivée d'un enfant peut entraîner d'énormes changements et alors que certaines personnes s'adaptent facilement au changement, d'autres ont besoin de plus de temps. Si vous ou votre partenaire avez besoin de plus de temps pour vous adapter à la situation, essayez de rester calme et de vous donner le temps nécessaire.

Avant l'arrivée de votre enfant chez vous, vous pouvez discuter de plusieurs des changements anticipés qu'entraîne le fait d'être parent, tels que l'équilibre travail-famille, les congés parentaux, les tâches domestiques, les rôles et responsabilités. Il est bon de discuter de la façon dont vous aimeriez diviser les tâches domestiques quand votre enfant arrivera à la maison. Peut-être que votre partenaire sera responsable de faire les repas ou de se lever pour nourrir bébé la nuit. Peut-être que vous préféreriez un roulement dans les responsabilités, mais ce sont des choses qui peuvent être décidées avant toute addition à la famille, ce qui, on l'espère, réduira le stress qui accompagne l'adaptation au rôle de parent.

Parler à votre famille et à vos amis peut aussi réduire le stress ou l'inquiétude que peut vous causer la transition au rôle de parent. Avec un peu de chance, il y a des membres de votre famille ou des amis dont vous êtes proche qui ont des enfants et sur qui vous pouvez compter pour du soutien, des conseils et peut-être même des vêtements de seconde main.

Si vous êtes déjà parent, vos autres enfants auront eux aussi besoin de temps pour s'adapter à la nouvelle famille. Vous constaterez peut-être que vous passez moins de temps avec vos enfants parce que vous êtes fatiguée (surtout au premier et au troisième trimestre) ou que vous essayez de tout préparer pour l'arrivée de bébé. Prenez soin de passer du temps avec vos autres enfants. Peut-être que vous êtes épuisée et que vous vous sentez déjà surchargée, mais il est tellement important que vous passiez passer du temps avec vos enfants avant l'arrivée du nouveau bébé, qui accaparera encore plus de votre temps et de votre attention.

Cela peut être une soirée de jeux de société le mercredi ou une promenade le samedi matin, mais choisissez quelque chose que vous aimez faire ensemble. Si votre enfant est assez vieux, vous voudrez peut-être lui parler du nouveau bébé, mais réservez ces moments pour juste vous deux. Si vous avez plus d'un enfant à la maison, c'est une bonne idée de passer du temps avec chacun d'eux séparément pour que chacun ait son petit tête-à-tête avec vous. Cela peut aussi aider vos enfants à se sentir aimés et inclus à un moment où beaucoup d'attention et d'énergie sont concentrées ailleurs.

Si vous travaillez présentement, vous devrez décider quand dire à votre employeur que vous êtes enceinte et déterminer la date de votre dernier jour de travail avant votre congé de maternité ou congé parental. La plupart des employeurs exigent un préavis écrit d'au moins quatre semaines avant le congé et votre employeur pourrait aussi vous demander un certificat médical indiquant votre date d'accouchement prévue pour pouvoir préparer les papiers dont vous aurez besoin pour demander les prestations de maternité.